Ca fait trois semaines que je suis arrivée en Alberta pour ma deuxième ferme en temps que wwoofer et ce qui est sûre c'est que l'expérience est complètement différente.

La ferme Bonjean est avant tout une exploitation de miel. Enfin, ils commencent tout juste. Avant ils extrayaient le miel, faisaient du vin et de la bière de miel, mais seulement pour leur utilisation personnelle. Cette année ils ont décidé de s'ouvrir au commerce.

J'apprends plein de choses sur le vin et la bière. Déjà je ne savais pas que la bière au houblon c'était pas la bière originale. Bon, je suis pas ultra calée en alcool de toute façon, mais en fait, la bière originale est faite à base de tas de plantes, c'est une boisson super saine avec des tas de bonnes propriétés dues à ces plantes et ultra énergisante. Le houblon, par un processus physiologique impliquant le taux de progesterone dans le corps, augmente la production de graisse et donne aux hommes la fameuse bedaine de bière en plus de les rendre somnolants et parfois impuissants XD. Mais voilà, la bière au houblon c'est moins chère et moins long à faire alors .... C'est comme tout le reste, on sacrifie tout au nom du profit. Mais perso, je préfère boire moins de bière mais en boire de bonne qualité. Du coup je vais me mettre activement à la recherche de bière sans houblon dès mon retour en France. Et je vais aussi chercher du vin de miel, parce que c'est très bon :) et je suis devenue fan :D Il a de petites notes épicées très agréables.

Donc, on s'occupe des abeilles; avec les combinaisons c'est totalement safe et c'est vraiment cool d'évoluer au milieu des abeilles. ( Par contre, un conseil, si vous devez vous occuper d'abeilles, éviter de manger des fruits, même à l'écart de la ruche, car il se pourrait qu'une abeille vous suive et décide qu'elle voudrait bien un bout de votre banane. Ce qui peut éventuellement se conclure par une piqûre sur la lèvre et une lèvre enflée pendant 3 jours. Mais bien sûre, tout ça n'est qu'hypothétique. Rien à voir avec mon expérience personnelle. Hum hum...)

Anywaaaay, J'ai appris à traire des chèvres, ce qui, laissez moi vous dire, est plus difficile qu'il n'y parait et à faire du fromage.

Parce qu'en plus des abeilles, ils ont des chèvres, des chevaux, des chats, des chiens, et des poules. Et un très beau jardin avec des tas de légumes que je passe beaucoup de temps à soigner.

D'ailleurs, comme le temps est très changeant il peut faire 30 degrés un jour et grêler le lendemain, ce qui demande beaucoup d'attention pour protéger tout très vite.

Ici, on mange très différement par rapport à ma dernière ferme mais ça reste ultra sain.

Les fraises du jardins. De-li-cieuses :)

J'ai également appris à faire du pain et du granola.


Je passe beaucoup de temps à cuisiner. Enfin, surtout à faire de la patisserie :). Cela change beaucoup de l'autre ferme où je ne cuisinais pas du tout.
J'ai plein de nouvelles recettes de gâteaux pour mes prochaines Tea party :D
Je me suis aussi essayée à faire des décorations en chocolat pour l'anniversaire de mon hôte. Pour un premier essai je suis assez fière du résultat.

Hugo, le propriétaire, est un chasseur. Je ne suis pas du tout pour la chasse, si je devais tuer ma nourriture, je serais probalement végétarienne, mais il fait partie de ces chasseurs dont je comprends et approuve totalement les méthodes. Déjà il chasse à l'arc (j'apprend à tirer à l'arc aussi, mais je ne tuerais jamais que des bottes de foins avec XD) ce qui est beaucoup plus juste je trouve. Je déteste les gens qui ont des fusils et qui se considèrent puissants alors qu'en fait, ce sont juste de gros lâches. Je veux dire, quelle chance la cible a de survivre quand la personne en face a une arme à feu? Bref. Ensuite, il est attentif aux populations de Cerfs et de Cariboo et autres bestioles qu'il chasse. Donc, il va pas tuer n'importe quoi sous prétexte de faire un jolie trophée. Et il chasse pour nourrir sa famille, parce qu'ils ne mangent pratiquement que la viande qu'il chasse ou que la famille élève. Vu le prix de la bouffe au Canada et la qualité approximative de l'élevage et de l'agriculture, c'est pas du luxe de produire sa propre nouriture ici. Entre les OGM autorisés et les conditions des animaux d'élevage, (poulets élevés en batteries, Vaches massérés dans l'E-choli) ca ne donne pas envie d'acheter quoi que ce soit au super-marché.

Enfin, c'est pas aussi catastrophique qu'aux USA mais apparement ça n'en est pas loin.

Bref, on croit que les canadiens sont hyper environnement friendly mais en fait c'est juste qu'ils ont une nature tellement immense qu'il en reste encore malgré toutes les conneries que le gouvernement fait. Et ils croient tous que la nature est infinie tellement elle est grande donc ils font rien. Le truc, c'est que non... J'espère qu'ils s'en rendront compte un jour parce qu'elle est purement magnifique ici...

windy hills

tiger jaw fall

(sheep mountain-windy point)

Après heureusement tout n'est pas négatif. Ils ont aussi de très bons programmes de protection de la nature. Par exemple, les animaux sauvages sont protégés et cela inclu les Cougars et les ours et celà malgré les dégats qu'ils occasionnent régulièrement sur le bétail. Du coup, quand du bétail est tué par la “wildlife” du canada, c'est à dire tous les prédateurs sauvages, le gouvernement rembourse le prix des bêtes.
Il y a aussi beaucoup de territoires protégés. Le problème c'est que les limites ne sont pas définitives et les villes s'agrandissent toujours plus et les réserves rapetissent encore et encore.

Enfin ceci dit je sais pas comment ils pourraient lutter contre leur gouvernement… Parce que c’est pas que les canadiens sont pas eco-friendly, en fait les canadiens adorent leur nature et leur pays. Mais ça n'empêche pas le gouvernement d'en détruire un peu plus tous les jours et personne ne dit rien. Ils subissent sans broncher. En même temps, que faire contre ça dans un pays si grand?  C’est juste pourri… Bref.

A travers le wwoofing j'ai rencontré un tas de gens qui vivent de façon parfaitement écologique et qui gardent les vieilles traditions pour faire les choses correctement. Et c'est vraiment cool. A force de tout faire par l’intervention de la technologie pour aller plus vite et booster la production, on oublie de donner le temps au temps. Et n'allez pas croire que j'ai envie de vivre comme un Amish. Je suis complètement pour l’évolution technologique. On a accomplie des merveilles par la technologie. Je pense juste qu'il y a des choses qu'il faut faire à l'ancienne parce qu'elles demandent du temps et de la passion pour être faites correctement et que ça ne sert à rien de vouloir les faire toujours plus vite. L'agriculture, l'élevage et l'artisanat en font partie. Rencontrer ces gens et voir la façon dont ils vivent, ça ne me donne qu'une seule envie : faire pareille ou du moins faire plus d’efforts dans ce sens.

Il y a tellement de moyens d'être facilement plus respectueux des ressources de la planète et quand on voit à quelle point elle est belle, on a envie de la protéger le plus longtemps possible. Imaginez si tout le monde sur terre mangeait un tout petit peu moins de viande par semaine, la production serait réduite et l'impact écologique serait déjà incroyable. Et ce ne serait pas un si gros effort que ça. Manger de la viande tous les jours, ce n'est pas bon pour la santé en plus. Après c'est un choix, mais je préfère manger un bon steak nourrit à l'herbe fraiche une fois par semaine et le reste du temps varier avec du poisson, du poulet de bonne qualité, élevé en plein air et des repas végétariens, que manger de la viande cheap pour laquelle on détruit les forêts pour nourrir le betail au maïs OGM à tous les repas.

 Enfin, bref. C'était mon message eco-friendly du jour. :)

Passons à autre chose. Hier je suis allée à un rodéo de ranch à Foot-hills, au Bar u Ranch. C'était super. Contrairement aux rodéos populaires, les rodéos de Ranch sont plus des exhibitions de ce que les vrais Cow-boy font tous les jours. C'est un jeu et une compétition aussi mais bien plus safe pour les animaux et les participants. Ca se fait en équipe qui représente chacune un Ranch de la région. Les Rodéos “normaux” peuvent être hyper violents avec beaucoup d'animaux qui meurts ou qui sont absolument morts de peur, autant les chevaux que les vaches. Les Rodéos Ranch sont plus sympas. Les vaches sont quand même stressées mais dans un degré moindre et les cowboys en bavent autant, lol.

Y'avait differentes épreuves. La première épreuve consistait à attrapper et faussement marquer un veau le plus vite possible. Pour la deuxième épreuve, il fallait isoler les vaches avec un numero donné et les 3 autres numéros suivants, sachant que si une vache avec un numero different allait avec les vaches à isoler, l'équipe était disqualifiée.

C'est super dure en fait XD.  Mais quand tu vois les cow-boy évoluer avec leur chevaux c'est grandiose, même quand ils arrivent pas à finaliser l'épreuve.. Ils ne font qu'un avec le cheval. C'est ultra cool.

3ème épreuve, les cowboy doivent “soigner” les vaches le plus vite possible. Donc faut attraper la vache au lasso d'abord autour du cou, puis la patte, la déséquilibrer, la faire tomber, la marquer d'un trait rouge ce qui symbolise l'intervention du “docteur” puis quand le cow-boy qui a fait la marque remonte sur son cheval, le chrono s'arrête. Je peux vous dire que parfois le cow-boy misère un truc de fou pour faire ça. Ce qui est très drôle. XD

4ème épreuve, c'est la traite de vaches sauvages, grosse misère également! Donc le cowboy attrappe la vache au lasso, son coéquiper la tient par le cou, ce qui n'est pas évident à faire et un autre en trait un peu dans une bouteille et court le plus vite possible jusqu'au juge qui vérifie qu'il y a bien du lait XD.

Et enfin, dernière épreuve, c'était une course où un cow-boy de la team attrappe un cheval au lasso, l'amène à son coéquipier pour qu'il le selle le plus vite possible, monte et galope  jusqu'à la ligne d'arrivée. Super sympa aussi.

Bref, j’ai bien aimé. D'antant plus qu'ils avait fait une reconstruction de la vie de cow-boy à l'ancienne et j'adore ce genre de truc.

Ils avaient refait les dortoires quand les cow-boys étaient au Ranch, les campements quand ils suivaient les vaches à travers les plaines, les ateliers où ils faisaient les selles et où ils ferraient les chevaux, les écuries etc... C'était super intéressant.  Et j’ai appris à envoyer le lasso. Hiii Haaaa!

Pour continuer dans la lignée cow-boy, on est allée danser dans un bar country. Le bar country, c'est juste ulta fun XD.

Ce que je préfère c'est les “line up dance”. Tout le monde est en ligne les uns derrière les autres et dansent en rythme. Il y a des pas différents pour chaque chanson ce qui peut être difficile à apprendre, mais y'a des pas qui reviennent donc on finit par s'y faire. Du coup, je vais m'entrainer pour la prochaine fois!  Je me demande si il y a des bar country à Paris…

Vous vous souvenez de Rasta Rocket? XD

Et de retour à Vancouver je vais prendre des cours de Swing. Dans les bar country, ce que j’aime, c’est qu’on danse pour de vrai XD.  On était 3 filles et on nous a toutes invité à danser. Ce que j'apprécie avec le twist, c'est que même quand tu ne sais pas trop ce que tu fais, pouvu que ton cavalier sache danser, c'est très amusant et tu as l'air d'être un as des pistes.

Bref, du coup j'ai envie d'apprendre pour pouvoir faire des mouvements plus compliqués la prochaine fois.

Pour finir, On est allé au Fair de Millarville qui est une sorte de fête où il y a des concours de tartes, de légumes, de chant de coq, de volaille, de vaches, de chevaux etc, avec des animations des compétitions et plein d'autres trucs. J'avais l'impression d'être dans un western. Et à côté y'a le marché qui se tient toutes les semaines. C'était super interessant!

 

 

Voilou, c’est tout pour aujourd’hui!

La semaine prochaine, je repars pour Vancouver :)

En attendant, j'ai du miel à extraire :D.

A bientôt pour de nouvelles aventures Canadiennes!