J'ai plein de choses à raconter et je me suis fait avoir par l'erreur de débutante classique "j'écris un roman et je fais une erreur de manip qui efface tout hourra j'ai plus qu'à tout recommencer".

 

Donc, je vais essayer de la refaire sans rien oublier.

 

J'ai eu la chance d'être près de la fenêtre et il faisait un temps magnifique, j'ai donc eu une vue du ciel imprenable des montagnes de l'ouest du Canada. Et c'était juste magnifique. Ce n'est pas étonnant que le Canada est réputé pour son cadre naturel. Sur le fleuve il y avait des tonnes de branchages qui flottaient en fil indienne. Je trouvais ça bizarre et je me demandais ce que c'était. Jusqu'à ce que je réalise que, non ce n'était pas des branchages bizarres mais des énormes troncs d'arbres qui flottaient ! XD et là tu te dis, Ah oui, je suis bien au Canada! XD

 

Y'a un autre truc qui m'a interpellé à mon arrivée. J'avais déjà remarqué ça à Toronto et y'avait la même chose à l'aéroport de Vancouver. Des sortes de stands sur le bord du chemin avec des sièges en cuir en hauteur ou parfois même des trônes où les gens s'assoient pour qu'on leur cire les chaussures... Ca m'a paru super bizarre et vraiment rétro mais ici apparemment c'est monnaie courante.  Il y a aussi des stands où les gens peuvent se faire manucurer et masser. Ce qui n’est pas une mauvaise idée en soit mais c’est quand même hyper bizarre de se faire masser sur le bord du chemin à la vue des chalands qui passent XD. En tout cas, personnellement je ne me sentirais pas à l’aise.

 

J’étais complètement cassée à mon arrivée à Vancouver, avec les 12 heures de vol, sans compter les 3 heures d’attente à Toronto et j’étais bien contente qu’un type envoyé par Language and travel me récupère à l’aéroport et m’emmène à mon auberge de jeunesse.

 

Je partageais une chambre avec 3 autres filles. Avant d’aller dormir, je suis allée faire un petit tour pour trouver à manger mais il était déjà tard et j’étais vraiment naze et tout avait si grand et différent que je suis vite allé me réfugier dans ma chambre pour remplir mes batteries psychologique. J’ai eu un ptit coup de blues en arrivant et je me suis demandé ce que je fichais là mais heureusement, après une bonne nuit de sommeil, je me sentais un peu mieux. Ce qui m’a vraiment rassurée, c’est qu’en prenant le petit déjeuné à l’auberge de jeunesse j’ai rencontré plein d’autres voyageuses qui venaient de plein d’endroits différents et qui étaient aussi seules que moi. On a partagé nos projets et nos bons plans et c’était rassurant dans un sens de voir qu’on n’était pas vraiment seule en fait et puis ça m’a donné plein d’idées. J’ai même eu une conversation avec une japonaise dans un japonais très approximatif mais elle avait de trouver ça extraordinaire. Ca fait plaisir XD.

 

Après quoi, vers 10 heure j’avais rendez-vous avec le correspondant de Language and travel pour la journée d’orientation et j’ai encore rencontré plein de gens qui faisaient comme moi, des cours d’anglais ou qui avait utilisé Language and travel pour trouver un stage. J’ai passé la journée avec un petit groupe composé d’une fille qui venait d’équateur avec qui j’ai pu parler un peu espagnol, une fille qui venait du Brésil, une autre d’Afrique du Sud et une de Londres.  Je suis contente parce que mon niveau d’Anglais était loin d’être le pire et ça rassure dans le sens où tu te dis, si copine qui parle très mal anglais peut le faire, je peux carrément y arriver.

 

Donc on a visité un peu la ville qui est vraiment très belle. Pas de la même façon que Paris qui est une ville dont le charme vient principalement de ses vieux monuments mais surtout grâce au paysage qui l’entoure. Les montagnes, la forêt et la mer. Il y a une baie magnifique, plein de petits jardins et en fond les montagnes. Et comme il faisait très beau on pouvait vraiment bien les voir. Bien sûr, je n’avais plus de batterie, parce que mon deuxième prénom c’est Chance. Donc je n’ai pas pu prendre de photos. Mais je me rattraperais très vite ! Les immeubles sont aussi assez impressionnants, tout en verre et en hauteur. C’est spécial mais ça a son charme. On a mangé dans un RED ROBIN. Rien que pour le nom, je suis super fan. Je veux dire, ce restau a le nom de mon side-kick de batman préféré. Bien sûre, il ne serait pas forcément content d’avoir un fast food à son nom mais moi je trouvais ça trop cool. Lol. Un truc à noter au Canada, c’est qu’il faut toujours prévoir en plus du prix inscrit, non seulement les taxes mais aussi le pourboire des serveuses. C’est dans les mœurs de donner des pourboires à chaque fois qu’on reçoit un service, ce qui est un peu chiant parce que tu passes ton temps à calculer le vrai prix des trucs. Limite il faudrait se promener avec une calculatrice pour pouvoir donner les 15% de pourboire à chaque fois -_-. Mais bon, je m’habituerais vite j’espère XD

 

La seule mauvaise nouvelle de la journée, c’est qu’il a fallu que je me rende chez ma famille d’accueil par mes propres moyens. Je pensais qu’on se rencontrerait à mon hôtel et en fait pas du tout. Ca n’aurait pas été très difficile si je n’avais pas mes deux valises à trainer derrière moi dans le skytrain. Qui est une sorte de métro écologique en plein air. Avec une autre fille qui devait aussi rejoindre sa famille d’accueil on a donc entreprit l’expédition. Il se trouve que la pauvre avait encore plus de mal avec ses bagages que moi. Heureusement, comme j’ai bon cœur et que c’était une crevette, je ne pouvais pas la laisser misérer comme ça. Du coup, je lui ai porté sa grosse valise avec la mienne et elle a pris les petites. Après quelques détours pour comprendre comment faire notre changement et l’aide d’un très gentil policier, nous avons fini par atteindre nos stations respectives et on a continué chacun notre chemin.

 

Et là, j’ai entrepris de trouver la maison de ma famille d’accueil Canadienne. Ha ha ha…

 

Oui vous avez deviné. Je me suis perdue.

 

Et en plus ils habitent sur une Putain de Montagne ce qui veut dire que j’ai dû trainer mes 40 kilos de bagages sur des côtes à pique que même les voitures ont du mal à grimper.

 

Je vous rassure, j’ai survécu. Seulement parce qu’arrivée au sommet j’ai rencontré une petite dame chinoise a eu pitié de moi et a pris ma petite valise et m’a aidé à trouver mon chemin. Et en fait, Mike, le père de ma famille d’accueil m’a trouvé en chemin et on a pu finir le trajet en voiture. Le truc, c’est qu’en fait, il voulait venir me chercher à la station mais il a raté mon coup de fil et que j’ai voulu faire ma warrior et arriver par mes propres moyens ...

 

Enfin, autant vous dire qu’après ça j’ai super bien dormi XD

 

Mike et Olimpia et leur 3 enfants, Enza, Rosaria et Carlo m’ont accueilli avec beaucoup de chaleur et de gentillesse et ils font honneur à l’hospitalité canadienne. En plus ils sont plutôt fun XD Je pense que ça va être une expérience super sympa !  

 

Ils m'ont enmené avec eux voir Carlo jouer au baseball et c’était super sympa. Note pour moi-même : absolument aller voir un match de baseball professionnel et un match de Hockey aussi. Ca doit être absolument fun !

 

 

 

Bon voilà, c’est tout XD

 

Beaucoup de bla bla aujourd’hui mais la prochaine fois, je vous promets des photos :D

 

 bisous